Mercedes Benz 1886
Le fardier de Cugnot, modèle de 1771, conservé au musée des arts et métiers, à Paris

La Benz Patent Motorwagen, sortie en 1886, la première voiture avec moteur à explosion.

Ford T en 1909, l’automobile passe du statut de carrosse motorisé à un produit grand public.

La Mercedes-Benz 300 SL, véhicule emblématique des années 1950.

La Dacia Logan, la plus célèbre des automobiles low-cost.

Les débuts:
– 1769 – Joseph Cugnot présente son « fardier à vapeur », un chariot sur lequel il monte une chaudière à vapeur. Il atteint 4 km/h et a une autonomie de 15 minutes.

– 1860 – Étienne Lenoir brevète le 1er moteur à explosion 2 temps « à air dilaté ». Il fabrique 400 moteurs de ce type.

– 1862 – Alphonse Beau de Rochas fait breveter le cycle thermodynamique des moteurs à 4 temps : admission, compression, détente, échappement.

– 1872 – Nikolaus Otto, Eugen Langen et Gottlieb Daimler fondent la « Gastmotoren Fabrik Deutz AG ».

– 1873 – Première automobile de 12 places, dénommée L’Obéissante, qui fonctionne réellement. Conçue par Amédée Bollée, elle est mue par un moteur à vapeur et atteint une vitesse maxi de 40 km/h.

– 1881 – Denis Oullet commercialise la première voiture à atteindre 60 km/h. Dénommée La Rapide, elle est également mue par un moteur à vapeur.

– 1882 – De Dion et Bouton fabriquent leurs premières automobiles à vapeur.

– 1883 – Première automobile mue par un moteur 4 temps à explosion à gaz. Étienne Lenoir réalise le 1er moteur 4 temps basé sur le principe de Beau de Rochas et l’installe sur une automobile qui parcourt 18 km de Paris à Joinville en trois heures.

– 1884 – Première automobile mue par un moteur à explosion 4 temps à pétrole brevetée par Édouard Delamare-Deboutteville et Léon Malandin

Fin XIXe siècle – Début XXe siècle

– 1886 – Première automobile à 3 roues à moteur à explosion produite par Carl Benz : la Benz Patent Motorwagen.

– 1888 – Dunlop invente les pneus gonflables modernes.

– 1889 – Panhard et Levassor installent un moteur à quatre temps sur une voiture à quatre places.

– 1894 – De Dion-Bouton remporte la course Paris-Rouen le 22 juillet avec un tracteur routier attelé à une calèche.

– 1895 – Fondation de l’Automobile Club de France.

– 1895 – De Dion-Bouton fabrique en série des tricycles à essence.

– 1898 – Louis Renault construit seul sa première voiturette à Boulogne-Billancourt.

– 1898– Première course de côte automobile du monde à Chanteloup les Vignes

– 1898 – Premier salon de l’automobile à Paris, au Parc des Tuileries

– 1899 – Instauration le 10 mars du Certificat de capacité valable pour la conduite des véhicules automobiles.

– 1899 – Le belge Camille Jenatzy dépasse le premier les 100 km/h à bord de la Jamais Contente, un véhicule électrique profilé comme un obus.

– 1900 – Première édition de la Coupe automobile Gordon Bennett qui jusqu’en 1905 sera une épreuve phare du sport automobile naissant.

– 1900 – De Dion-Bouton et le plus important fabricant d’automobiles au monde, avec 400 automobiles et 3 200 moteurs.

– 1900 – Premier Congrès international de l’automobile.

– 1901 – Présentation de la première automobile de série Américaine : la Oldsmobile Curved Dash.

– 1903 – Premier moteur à soupapes en tête installés sur les Buick.

– 1903 – Léon Serpollet fait rouler une automobile à vapeur à 120,8 km/h.

– 1903-1906 – Construction de la première voiture à pétrole d’Henry Ford : la Ford Modèle A.

Les années 1910-1940

– 1910 – Barney Oldfield atteint les 210 km/h sur sa Blitzen Benz.

– 1913 – Début de la production en série de la Ford T à Higland Park.

– 1914 – Réquisition de l’ensemble des taxis paris pour la participation à la bataille de la Marne. Les taxis sont désormais connus sous le nom de « Taxis de la Marne ».

– 1917 – Fondation de la société Lincoln par Henry M. Leland.

– 1919 – André Citroën introduit la production en grande série en France, soit à peu près 100 voitures par jour.

– 1922 – Naissance du permis de conduire qui remplace le Certificat de capacité valable pour la conduite des véhicules.

– 1923 – Arrivée à Tombouctou des autochenilles Citroën suite à la traversée du Sahara.

– 1929 – Le krach boursier, le « Jeudi noir », entraine le monde dans une profonde récession. La production d’automobiles est en chute libre.

– 1930 – Début de l’expédition en autochenille Citroën, la Croisière jaune, censée parcourir 30 000 km de Beyrouth à Pékin.

– 1933-1934 – André Lefèvre propose le concept de la traction avant à Louis Renault, qui refuse. André Citroën l’accepte et le développe.

– 1934 – La Chrysler Airflow est première automobile de masse à recevoir un design aérodynamique, s’inscrivant dans le courant de pensée « Streamline Moderne ».

Milieu du XXe siècle

– 1942 – Essai de route sur le premier prototype de la Renault 4CV.

– Dès 1945 – Essor de la production automobile mondiale, qui triple pendant les Trente Glorieuses et passe de 10 millions à 30 millions de voitures.

– 1946 – Les 10 000 premières Volkswagen Coccinelle sont construites en Allemagne.

– 1949 – La Ferrari 166 MM, automobile de compétition, remporte les 24 Heures du Mans alors que la Ferrari 166 S devient la première Ferrari de tourisme, produite dans les usines de Maranello.

– 1949 – Porsche présente la 356 au Salon international de l’automobile de Genève.

– 1953 – La Chevrolet Corvette est considérée comme la première voiture de sport américaine.

– 1954 – La Mercedes 300 SL, qui innove avec l’ouverture « en papillon » de ses portes, éblouit le Salon de New York et devient emblématique des années 1950.

– 1956 – Suite à la nationalisation du Canal de Suez par le général Nasser, les prix des carburants s’envolent.

– 1964 – Premier moteur central arrière installé sur une Lamborghini.

– 1973 – Le Premier choc pétrolier bouleverse l’automobile.

– 1974 – La Volkswagen Golf, dessinée par Ital Design, suscite un véritable succès par ses formes « séduisantes et fonctionnelles ».

– 1979 – Le secteur de l’automobile est encore en crise suite au deuxième choc pétrolier.

Fin du XXe siècle – Début du XXIe siècle

– 1997-2000 – L’hybridation des véhicules fait son entrée sur le marché de l’automobile, dont la Toyota Prius est l’« ambassadrice ».

– 2000 – Invention du GPS, système embarqué de guidage.

– 2004 – La Dacia Logan, produite par Renault, devient la voiture low-cost par excellence. Elle réalise des ventes record.

– 2004 – Le design des carrosseries entame une évolution, mélange des genres à l’images de coupé 4 portes et des SUV.

– 2007 – La crise financière mondiale touche fortement l’industrie automobile. Le « Detroit Big Three » est particulièrement touché.